Démarcher par message : 5 conseils pour réussir son accroche

Démarcher par message est quelque chose de complexe. Il est difficile de créer un message percutant lorsque l’on ne dispose pas des bons outils ou des bonnes méthodes.

Voici pour vous 5 conseils pour réussir vos accroches lors de démarchages par message.

Conseil N°1 : Ne pitchez jamais votre service dès le premier message

Ce conseil rejoins le conseil N°1 de l’article : Copywriting textes de publicités : 5 conseils pour les réussir où il est détaillé de ne jamais être trop frontal en parlant de prix ou de réduction dans une publicité.

Vous devez déjà avoir reçu ce genre de message :
-« Bonjour, je m’appelle ___, je suis directeur marketing au sein de ___ et je vous propose de gérer votre compte publicitaire pour augmenter vos revenues ! »

Il ne faut JAMAIS pitcher son service comme ci-dessus. Jamais. Voici pourquoi :

  1. Vous ne connaissez pas les besoins de la personne : Son compte publicitaire est peut-être déjà géré, il n’a peut-être pas encore de compte publicitaire, il gère son compte publicitaire lui-même et ne voit pas l’intérêt de passer la main etc…
    En conclusion : Vous proposez un service sans même connaître les besoins de votre prospect.
  2. Ça n’intéresse personne : Personne n’apprécie de se faire pitcher sur un sujet sorti de nulle part. De plus, on ne se connaît pas; ça m’intéresse encore moins…

Conseil N°2 : Démarcher par message, c’est discuter avant de vendre

Beaucoup de personnes considèrent que discuter avec un client potentiel est une perte de temps et qu’il faut aller droit au but.

Je leur réponds qu’au contraire, c’est un gain de temps.

Plus vous allez discuter avec des clients potentiels, plus vous allez savoir quelle question poser en premier et quels points appuyer sur quel type de prospect. C’est un gain de temps considérable sur le long terme.

Si vous partez du principe que vendre avant de discuter est plus rapide, voici ce qui va arriver :

  1. Vous n’allez jamais connaître les besoins récurrents de certains types de prospects.
  2. Vous n’allez jamais savoir quelle question poser en premier.
  3. Vos bases ne seront pas saines car vous aurez une vision court terme.

Conseil N°3 : Démarcher par message, c’est apporter de la valeur avant de vendre

Vous allez me demander quand vendre dans ce cas ?
Soyez patient, si vous respectez ces 3 conseils, vous vendrez.

Les relations acheteur/vendeur sont avant toute chose des relations de confiance et de donnant/donnant. Si vous ne donnez rien mais réclamez en retour, vous serez souvent rejeté.

Lors de discussions avec des clients potentiels, il m’est arrivé de les conseiller gratuitement. Un conseil gratuit est toujours apprécié, surtout que s’ils n’ont pas besoin de vous tout de suite, il se souviendront de ce conseil gratuit et penseront à vous pour une prestation rémunérée.

N’hésitez pas à donner des conseils. Quelques phrases, 3 lignes d’un texte peuvent faire la différence.

Conseil N°4 : Une accroche qui a du sens

Pour espérer une ouverture du message par votre client potentiel, il vous faut une accroche qui lui donne envie de lire la suite.

Personnellement, j’opte souvent pour la question.

Ce que j’adore avec la question, c’est qu’elle se propage. En effet, posez une question à la personne qui est à côté de vous maintenant. Si elle n’a pas la réponse instantanément, elle se posera à son tour cette question; soit à voix haute, soit dans sa tête.
N’est-ce pas merveilleux ?
Je pense que le questionnement est comme le bâillement, un bon questionneur en fait se questionner 7.

Demandez dans ce cas : « Comment augmenter votre taux de conversion ? »
« Pourquoi la rédaction est-elle importante ? »
« Dans quelle mesure le client lit vos textes ? »
« Votre client lit-il vraiment vos pages de vente ? » etc etc…

En général, lorsque l’on lit ce genre de question, notre cerveau a une envie irrésistible de connaître la réponse…

Conseil N°5 : Ne vendez pas votre service, vendez un résultat

Une phrase d’une personne à qui je parlais beaucoup à mes débuts dans le business m’a toujours frappé : « Je ne vends pas de régime, je vends la robe en taille 36 que ma cliente pourra porter l’année prochaine. »

Cette phrase est totalement vraie. Vous ne vendez jamais votre service, vous vendez des résultats. Si vous vendez votre service, vous serez amené à ne parler que de vous et de vos ambitions. Or, le client potentiel ne pense qu’à sa réussite et ses ambitions personnelles.

Qui plus est, vendre son service est plus compliqué que vendre le résultat. Pourquoi ?

Votre client potentiel, dans la majorité des cas, ne connaît pas bien votre domaine d’expertise et par conséquent, ne va peut-être pas comprendre vos démarches… En revanche, si vous expliquez clairement les résultats apportés : Nombres de cliques augmentés, taux de conversion augmenté, revenus augmentés et j’en passe; il sera en capacité de comprendre ces données.

En résumé :

Ne soyez pas trop frontal… Pitcher son service sans même connaître son client c’est faire une erreur et perdre de nombreux contrats potentiels.

Discutez avant de tenter de vendre quoi que ce soit. Apprenez à connaître vos potentiels clients, ceux-ci ont des besoins spécifiques et si vous savez lesquels vous pourrez y répondre au mieux.

Conseillez, conseillez, conseillez; c’est le meilleur conseil que je peux vous donner.

Accrochez avec une question. Posez la bonne question à la bonne personne c’est s’assurer une ouverture / lecture du message envoyé.

Vendez du résultat. Vendre un résultat est plus simple que de vendre les techniques utilisées pour arriver à ce résultat. Gardez ça en tête.

Démarcher par message n’est pas simple mais grâce à ces conseils vous aurez les cartes en mains pour y arriver. Tout ce qui est écrit ici n’est pas une science sans faille, testez ces conseils et vos propres techniques pour vous assurer la réussite.

etienneduncan

Copywriter depuis maintenant 2 ans, je rédige des pages de vente et des textes à des fins publicitaires pour augmenter le trafic payant vers les sites web et les taux de conversion de ceux-ci.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier