Copywriting : 7 conseils pour réussir vos pages de vente

Vous avez besoin de conseil Copywriting pour une ou des pages de vente ?
Le Copywriting est un moyen très efficace de convaincre vos clients d’effectuer une action précise.
C’est la raison pour laquelle j’ai répertorié pour vous 7 conseils de Copywriting à utiliser sans modération.

Conseils bonus : Lever les freins à l’achat.

Conseil Copywriting N°1 : Les gens ne pensent qu’à eux

Ça peut paraître logique ou même illogique pour certains. Mais, oui, les gens ne pensent qu’à eux mêmes et si vous voulez vendre votre produit/service, ne parlez jamais de vous ou de ce que vous faites.

Dans la mesure ou les gens ne sont intéressés que par ce qu’ils gagneront grâce à vous, il est préférable que vous parliez des bénéfices apportés ou du sentiment qu’ils ressentiront après avoir acheté votre solution.

Ne parlez jamais de vous, sauf dans un storytelling engageant.

Conseil Copywriting N°2 : Le facteur peur

Je sais que vous avez peur de ne pas vendre votre produit ou service mais grâce à ces conseils, vous pourrez réussir à vendre à votre cible de clients.

Si vous le pouvez, utilisez le facteur peur. Pourquoi ? La peur fait vendre.

« Vous souhaitez protéger vos enfants des centaines de milliers de bactéries présentent dans votre maison ? Vous ne voulez pas laisser vos enfants tomber malade ou, plus grave encore, être infectés à cause de bactéries ?

Soyez sans crainte, grâce au gel hydroalcoolique Bioalcool©, ne laissez pas vos enfants tomber malades.« 

La peur faire vendre et si vous le pouvez, n’hésitez pas à l’utiliser.

Conseil Copywriting N°3 : L’autorité

Feriez-vous confiance à un mécanicien pour s’occuper de votre coiffure ? Ou encore à un peintre pour vous conseiller des lunettes ?

Non, comme beaucoup de gens, vous faites confiance à la bonne personne; celle qui a l’autorité.

Pour votre Copy, c’est la même chose; vous devez donner des chiffres ou des preuves émanant d’une autorité reconnue par vos clients.
Par exemple : « Selon l’OMS, en France, 32% des hommes et 26% des femmes fument tous les jours. »


Le fait d’inclure des statistiques d’une autorité reconnue et respectée appuie vos propos.

Conseil Copywriting N°4 : Show, don’t tell

Une expression américaine très connue qui veut dire : Montrer plutôt que dire.

Dans votre page de vente, n’hésitez pas à placer des photos de votre produit en utilisation ou des vidéos qui mettent en place votre service.

Dans votre Copy, n’hésitez pas à placer des exemples; un exemple est plus parlant qu’une explication brute.

Par exemple, lequel de ces deux textes est le plus engageant ?

– « Vous pouvez augmenter vos taux de conversion grâce à un Copywriting optimisé »
– « Un de mes clients a réussi à augmenter son taux de conversion de 3% à 9% avec un trafic chaud et un Copywriting optimisé »

Les exemples sont comme les comparaisons, vous toucherez plus efficacement votre client avec ce genre de texte.

Conseil Copywriting N°5 : Votre plus gros bénéfice dans le titre

Votre titre représente 80% de votre argumentaire, celui-ci doit être accrocheur.

C’est pourquoi, votre plus gros bénéfice doit figurer dans ce titre. Il doit attirer l’attention et faire rester le lecteur.

Par exemple, ne dites pas : « Apprenez à gagner de l’argent sur internet »
Dites plutôt :
« Découvrez comment gagner 2000€ par mois chez vous »

Conseil N°6 : La preuve sociale

Si vous traînez sur les réseaux sociaux, vous avez déjà dû tomber sur des expressions telles que : « Moutons » ou « Suiveurs ».

Ces expressions sont, certes péjoratives mais elles ont un semblant de vérité…

En effet, l’Humain est une créature qui ne fait pas quelque chose de nouveau si elle est seule à le faire. Nos décisions sont très souvent influencées par la masse et de nombreux tests effectués par des chercheurs prouvent cette tendance.

Par exemple : L’expérience de Asch a déterminé qu’une personne qui est seule à penser différemment; va, petit à petit se conformer à ce que pense la masse sociale autour d’elle, même si elle sait qu’elle a raison.

Ne négligez jamais les avis positifs laissés par vos précédents clients et affichez-les aux yeux des nouveaux, ça ne peut être que bénéfique pour votre business.

Conseil Copywriting N°7 : Utilisez des mots d’action

Si je vous demande de vous rendre dans votre cuisine pour y faire quelque chose; avez-vous un film mental qui se met en route ?

Je ne pense pas… À moins que vous soyez très très imaginatif, un film mental se met en route quand les éléments dits ou écrits sont très précis.

Si je vous demande d’aller dans votre cuisine et de prendre un pot de cornichon, c’est déjà plus inspirant…

« Allez dans votre cuisine pour ouvrir le placard où se trouve le cornichon et prenez ce pot, refermez le placard, posez le pot sur votre paillasse et ouvrez-le. Vous sentez cette odeur acide ? Une odeur reconnaissable entre toutes qui fait saliver avant même de goûter ce met délicieux ? Relevez la tige pour amener les cornichons en haut du bocal et prenez-en un en main; il est rugueux n’est-ce pas ?
Mangez ce cornichon et sentez ce piquant vous saisir les joues, c’est à la fois goûtu et désagréable… »

Ici, je pense qu’un film mental s’est créé et que vous avez sans doute salivé un petit peu…

Les mots d’action et les détails ont une pertinence incroyable quand il s’agit de rédiger une page de vente. Plus vous délivrez de détails, plus un film se créer.

Sachez que la première utilité d’un produit ou service se fait dans l’imagination du client avant même qu’il n’ait prit la décision d’achat.

« Le diable est dans les détails »

Utilisez des appels à l’action à chaque fin de texte
(Voir le conseil N°5 de l’article « Copywriting textes de publicités : 5 conseils pour les réussir« )

En résumé

Les gens ne pensent qu’à eux.
Vous et moi ne nous intéressons pas vraiment du pourquoi ou du comment une salle de sport nous vend son abonnement; ce qui nous préoccupe c’est notre santé ou encore même notre reflet dans le miroir.

La peur fait vendre.
Vous serez, tout comme moi, plus enclin à acheter l’option ceintures de sécurité si celles-ci n’étaient pas incluses dans la voiture plutôt que prendre les sièges chauffants. C’est tout à fait normal, nous voulons mettre nos proches en sécurité et se sécuriser nous-mêmes avant de se sentir confortable.

L’autorité.
La confiance se gagne difficilement et se perd très facilement. Si vous réussissez à ce qu’une entité reconnue par vos clients vous cite; vous avez gagné une force de frappe inouïe.

Show, don’t tell.
Ne dites pas et montrez, cela aura pour effet d’ancrer votre marque dans une démarche de confiance. Vos clients se diront que vous n’avez pas peur de montrer car ça fonctionne.

Le plus gros bénéfice dans le titre.
Votre titre doit être lu et c’est le but premier de celui-ci alors ne négligez en aucun cas ces règles : Un bénéfice clair, un bénéfice rapide et un bénéfice qui correspond à votre audience.

La preuve sociale.
Nous sommes des créatures peureuses et ne voulons pas nous confronter à quelque chose de nouveaux seuls. Les gens suivent et c’est un fait alors montrez-leur que d’autres l’ont fait avant eux.

Les mots d’action.
La première utilité d’un produit, c’est dans l’imagination du client. Ecrivez-lui des histoires, faites-le entrer dans ces histoires, qu’il en soit le personnage principal et laissez-le se faire porter par son imagination.

Utilisez ces conseils de Copywriting dès que vous en avez l’occasion parce que ce sont des armes de déclenchement massive.

Grâce à ces conseils, vous pourrez augmenter vos taux de conversion et donc augmenter votre chiffre d’affaires.

etienneduncan

Copywriter depuis maintenant 2 ans, je rédige des pages de vente et des textes à des fins publicitaires pour augmenter le trafic payant vers les sites web et les taux de conversion de ceux-ci.

Cet article a 4 commentaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier